facebooktwitteryoutube logo

 

BT newsletter Consultez la 111ème lettre d’info hebdomadaire

Du 2 juillet au 30 septembre, les bureaux et le standard téléphonique seront fermés le mercredi.

Urgent: Consultation publique moratoire barge et courlis

243 Courlis cendreLe Ministère vient de lancer une consultation publique pour proposer un arrêté de prolongation de la suspension  de la chasse du courlis cendré et de la barge à queue noire jusqu’au 31 juillet 2019. Il s’agit d’un statut quo avec toujours la possibilité de chasser le courlis sur le seul DPM, sous prétexte que ces deux espèces seraient en mauvais état de conservation.

Ce projet n’est pas acceptable alors que le CNCFS doit se prononcer sur le sujet le 24 juillet.

De son côté, dans une étude commanditée par le Ministère, l’ONCFS a démontré que les prélèvements des chasseurs français sont très largement « soutenables » et en a conclu à  l’absence d’efficacité des moratoires  sur l’état des populations concernées. De plus, pour préserver les barges à queue noire issues de la sous population continentale menacée,  il suffirait de retarder l’ouverture de la chasse au mois de septembre.

Le Ministère ne dit rien des mesures des plans de gestion européens mises effectivement en œuvre par les autres Pays  et nous avons le sentiment que les efforts sont uniquement imposés chasseurs français.

Lire la suite...

Les chasseurs soutiennent le Plan de sauvetage de la biodiversité ordinaire

05 juillet 2018 à Issy-les-Moulineaux

La Fédération Nationale des Chasseurs se réjouit de la présentation par le Gouvernement d’un ambitieux plan de sauvetage de la biodiversité en France. Ce plan, dont les 90 mesures ont été présentées hier par Nicolas Hulot, est une priorité pour défendre la biodiversité ordinaire dont les chasseurs sont les premiers à dénoncer la dégradation accélérée depuis 20 ans.
Les chasseurs, maillon incontournable dans la gestion quotidienne des espèces et des espaces, déplore, comme le ministre de la transition écologique Nicolas Hulot, l’artificialisation croissante des terres. La FNC se réjouit à ce titre de l’objectif de zéro artificialisation des sols préconisés par le gouvernement.

small icone pdfLire la suite du communiqué

Margot LEMONNIER a rejoint cette semaine le pôle REZH’EAU de la FDC76

241 M lemonnierDiplomée d’un BTS « Gestion et Protection de la nature », d’un BTS « Gestion forestière » mais également d’une licence en « Aménagement du territoire », Margot dispose donc de solides compétences pour les missions qui lui ont été confiées. Il s’agit en premier lieu de participer au développement de la maîtrise d’ouvrage du programme de valorisation des zones humides chassées mais également de contribuer à la finalisation des études et travaux d’inventaires menés dans le cadre du programme « Biodiversité, nature ordinaire et continuités écologiques sur le littoral cauchois ».

Une expérience, pas tout à fait nouvelle, puisque Margot avait déjà intégré le pôle REZH’EAU en 2016 et 2017.

Contact : 06 77 42 29 26 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le premier comité sécheresse de l’année 2018 s’est tenu ce vendredi 22 juin 2018 à la cité administrative

Au cours de cette réunion, les représentants de la FDC76 ont pu constater la normalité de la situation hydrologique, piézométrique et météorologique en ce début de saison estivale. En effet, les pluies hivernales et printanières ont permis la recharge des réserves hydrologiques.

Cette situation contraste avec celle de l’année 2017 où la sécheresse qui sévissait alors en Seine Maritime, avait conduit les services de l’Etat à prendre plusieurs mesures de surveillance, limitations et restrictions provisoires des usages de l’eau (et notamment l’interdiction du remplissage de plans d’eau comme les mares de chasse). Soulignée lors du bilan du dispositif mis en place en 2017, cette problématique a fait l’objet de plusieurs propositions d’évolution de l’arrêté cadre départemental qui pourra être promulgué  dès l’atteinte des seuils d’alerte et de vigilance. 

L’intégration de la FDC76 à ce comité rappelle son engagement sur la problématique de l’eau et de la gestion de cette ressource en lien avec les usages cynégétiques.

Union Nationale des Fédérations Départementales des Chasseurs Côtières

Le 20 juin 2018

L’Union Nationale des Fédérations Départementales des Chasseurs Côtières a tenu son assemblée générale le 20 juin 2018 à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine).

Au cours de cette assemblée, les présidents fédéraux ont fait le point sur l’avancement des différents dossiers de la grande réforme de la chasse française, portée par la Fédération nationale des chasseurs.

  • Gestion adaptative sur le modèle nord-américain, avec des prélèvements adaptés aux populations si besoin, et fin des moratoires courlis cendré, barge à queue noire, etc.
  • Innovations techniques pour encadrer les prélèvements, notamment smartphone avec application dédiée
  • Baisse du coût du permis de chasser national et / ou permis unique
  • Nouvelles règles pour l’indemnisation des dégâts de sanglier, désengageant les chasseurs des dégâts créés à proximité des zones non ou peu chassées
  • Evolution de la gestion des prédateurs afin de repousser les velléités de protection intégrale.

    Lire la suite...