facebooktwitteryoutube logo

 

BT newsletter Consultez la 111ème lettre d’info hebdomadaire

Du 2 juillet au 30 septembre, les bureaux et le standard téléphonique seront fermés le mercredi.

Concert caritatif au profit de la lutte contre le cancer le vendredi 22 juin à 21h00

233 concert 2018La Fédération Départementale des Chasseurs de la Seine-Maritime organise son traditionnel concert caritatif au profit de la lutte contre le cancer le vendredi 22 juin à 21h00 au château de Mesnières-en-Bray.

La fédération des chasseurs a choisi cette année le gymnase du château de Mesnières-en-Bray pour proposer son concert annuel au profit de la lutte contre le cancer avec l’association Agir avec Becquerel. Les Trompes Normandes, les Échos de Luneray et la chorale, Ensemble de Saint-Saëns se relaieront au cours de cette soirée pour proposer un répertoire varié. Les droits d’entrée et dons seront reversés au centre Henri-Becquerel de Rouen. Cette année, la fédération des chasseurs se fera aider par l’Association des Jeunes et Nouveaux Chasseurs de la Seine-Maritime. Cette dernière apportera son concours pour la diffusion des affiches et des flyers et pour l’organisation de cet évènement. Nous pourrons également compter, comme chaque année, sur le soutien du Crédit Agricole Normandie-Seine.

Travaux de restauration de mare sur la basse vallée de l'Yères

En 2015, le pôle REZH’EAU de la FDC76 engageait la réalisation des premiers travaux sur les zones humides en restaurant une mare de chasse située sur la basse vallée de l’Yères. L’expansion de la roselière constitue les effets les plus visibles de cette opération. Ce type de milieu s’avère d’ailleurs particulièrement attractif pour plusieurs espèces paludicoles, et en particulier pour les roselières vieillissantes.

Cependant, il convient d’en adapter la gestion afin que les roseaux n’envahissent pas complètement la mare. Ainsi, le pâturage de la végétation en haut de berges mais aussi la réalisation des travaux de débroussaillage en fin de période de reproduction sont à poursuivre. Autre point positif, le reprofilage de berges en pentes douces couplé à la vigilance et aux efforts des piégeurs locaux a permis d’empêcher la réinstallation des ragondins et des rats musqués.

Consultation sur les nuisibles: à vos PC !

La Direction de l’Eau et de la Biodiversité du Ministère vient  de nous informer qu’elle était contrainte de recommencer la consultation publique sur le décret nuisibles qui s’est achevée fin avril.

Elle a en effet omis de mentionner dans le texte de lancement de la consultation précédente que celle-ci était prévue en lieu et place de l’avis du CNCFS . C’était pourtant la recommandation du Conseil d’État.

Le fait que cette consultation « accélérée » soit renouvelée pour 15 jours (jusqu’au 16 juin 2018) nous oblige impérativement à retourner sur le site et répondre à la consultation ( voir le lien ci-dessous) en donnant un « avis favorable au texte soumis à la consultation » ( mention impérative  pour que l’avis soit pris en compte). Cet avis doit être argumenté en quelques mots ou lignes.

Lien vers la consultation : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-de-decret-portant-diverses-dispositions-a1826.html

Nous vous remercions pour votre mobilisation.

La biodiversité ordinaire, une priorité quotidienne pour les chasseurs

231 biodivCOMMUNIQUÉ DE PRESSE

18 mai 2018 à Issy-les-Moulineaux

La Fédération Nationale des Chasseurs se réjouit de la volonté du Gouvernement et du Président de la République de mobiliser toutes les forces vives autour d’un Plan National pour la Biodiversité.

Ce plan, dont les grands axes sont présentés aujourd’hui par Nicolas Hulot, est une priorité pour défendre la biodiversité ordinaire dont les chasseurs sont les premiers à dénoncer la dégradation accélérée depuis 20 ans.

Les chasseurs, maillon incontournables dans la gestion des espèces et des espaces au quotidien, déplorent cette dégradation de la biodiversité ordinaire tout comme l’artificialisation croissante des terres.

Lire la suite...

Assemblée générale 2018

Simplifier, s'adapter, évoluer

231 AG 2018 1Capitale du pays de Caux, Yvetot est aussi tous les ans la capitale de la chasse, un samedi d'avril. À défaut de tapis rouge, ce sont les fauteuils rouges de la salle des Vikings, qui accueillent l'assemblée générale de la FDC 76.

Cette année, la réunion vient un mois après la présentation par la FNC du projet de réforme de la chasse française. Cette réforme doit permettre de responsabiliser les territoires dans la gestion des dégâts de grand gibier. Elle devrait aussi s'accompagner de simplifications administratives. La mesure la plus percutante est la diminution du prix du permis national, ramené à 200 euros pour faciliter la mobilité des chasseurs. Le but est aussi de leur redonner du pouvoir d'achat tout en maintenant dans sa forme actuelle le permis départemental.

Dans son rapport moral, le président Alain Durand a fait le point sur les grands sujets d'actualité. Et d'abord, la situation du petit gibier. La Fédération dispose sur le site pilote de la ferme du Tors à Belleville en Caux d'un territoire d'expérimentation grandeur nature. Les résultats qui y sont obtenus doivent pouvoir être réalisés ailleurs. Des moyens financiers importants seront déployés : 100.000 euros sur cinq ans seront engagés, a annoncé le président de la commission petit gibier José Domene Guérin.

Lire la suite...